UN MAX DE MOTOS 100% PASSION
ACCUEIL > FICHES MOTO ANCIENNES > MOTO GUZZI > LE MANS
enu-X14.txt') ?>

L'Epopée LE MANS
 

 

 

850-1000-1100 LE MANS

1976-2007

 


       Le nom de « Le Mans » est, chez Moto Guzzi, étroitement associé aux modèles sportifs. Il serait difficile d'en être autrement, puisque le nom de cette ville sarthoise au circuit renommé arbore les caches lattéraux des sportives de Mandello del Lario depuis plus de 30 ans. La seule exception à cette règle fut le 1100 commercialisé entre 1995 et 2001, simplement dénommé « Sport ».

       Et pourtant, la 850 Le Mans première du nom ne faillit jamais voir le jour.

       Cette première Le Mans est le fruit du travail de 2 formidables ingénieurs ayant officié chez Moto Guzzi. Tout d'abord, Giulio Cesare Carcano, concepteur de l'emblématique V8 500cc mais également du bicylindre V7 ancêtre des moteurs Guzzi de ces 40 dernières années; Et Lino Tonti, ingénieur non moins talentueux, qui travailla dès son arrivée en 1967 sur le moteur V7 qui devriendra le V7 Spécial et sur le 850 de la Le Mans. Tonti sera également à l'origine de la partie cycle de la grosse sportive. Les cadres Tonti seront d'ailleurs utilisés pendant de nombreuses années tant pour les motos Guzzi à petits blocs (350 à 750cc) que sur les grosses cylindrées (850 et 1000cc).

       Les premières ébauches du projet Le Mans datent de 1971-1972. Forte de la réussite des V7 Sport, et par la suite des 750S et S3, la marque compte bien capitaliser sur l'image de ces modèles et surtout sur leurs bonnes performances en course. La 850 est basée sur le nouveau moteur du 850T auquel on aurait appliqué les recettes accordées aux 750 sportives (arbre à cames plus performant, soupapes plus grandes, augmentation du taux de compression, carburateurs Dell'Orto de grand diamètre...). Ce nouveau moteur doit permettre à Moto Guzzi de revenir dans la course à l'armement. Car si les 750 sont déjà globalement très performantes, les 53 chevaux de la S3 commencent à faire pale figure face aux grosses japonaises et aux Ducati SS.

       Le projet est lancé lorsqu'en 1972, la firme (déjà économiquement fragilisée dans les année 60) est rachetée par l'homme d'affaire italien Alejandro De Tomaso. Celui-ci déjà propriétaire de la marque Benelli a la volonté de se battre sur le terrain des marques japonaises en sortant des modèles multicylindres hauts de gamme et surtout en rationnalisant la production des marques. Ce projet étant considéré comme prioritaire, il passe bien avant le remplacement du V7. Malheureusement, les Benelli/Guzzi ne sont pas une réussite commerciale. Pire, le caractère des V2 fait qu'ils se vendent mieux que les nouveautés de luxe de groupe Tomaso. Pragmatique, l'homme d'affaire n'insiste pas dans cette voie et remet dès 1975 le projet Le Mans sur les rails.

       L'épopée "Le Mans" pouvait commencer.

A SUIVRE
....

 

Tanthallas - Photos: Constructeur

 

La belle histoire Moto Guzzi
Guzzitech
Vibmoto
MC Scuderia Guzzi

 

 

 
     
 
 
- Dakar 2019 - Toby Price rempor ...
- Harley Davidson partenaire du ...
- Dakar 2019 - Etape 9 : La prem ...
- Ducati 950 Hypermotard 2019 - ...
- Dakar 2019 - Etape 8 : Coup du ...
- Dakar 2019 - Etape 7 : Seconde ...
- Dakar 2019 - Etape 6 : Quintan ...
- Mark├ pr├ęsente son nouveau m ...
- Suzuki France propose 25 exemp ...
- Dakar 2019 - Etape 5 : Brabec ...
  PLEIN GAZ !!!
 
   
   
  UN COUP D'OEIL SUR l'ALFANO

- Les statistiques du site
 
 
 
     

Plan du site - Partenaires - Contact - Conditions Générales d'Utilisation

 

Motoplanete - Fiches moto - Moto permis A2 - 48ch - Vidéos - Forums moto - Occasions